Les projets de l’association

Les Projets de l’association

1. L’eau sur Paul Philippe

Le site de Paul Philippe est alimenté en eau par le service des eaux de la commune de Versailles. La société qui fournit cette eau est la SEOP (Service des Eaux de l’Ouest Parisien). Le réseau intérieur d’alimentation en eau date de plus de 60 ans, pour certaines parties probablement près de 100 ans. La tuyauterie est composée en majorité de plomb mais aussi de fonte, acier et cuivre. L’installation étant vieillissante, les fuites d’eau apparaissant régulièrement s’avèrent de plus en plus difficiles à colmater. L’eau sert exclusivement à l’arrosage des végétaux.

La consommation d’eau sur ces dernières années pouvait atteindre 1 400m3 d’eau par ans.

Après étude des précipitations tombées sur la commune de Versailles, d’après le site internet www.historique-meteo.net, nous pouvons établir le graphique ci-dessous :

  • Total des précipitations tombées en 2017 : 264 mm
  • Total des précipitations tombées en 2018 : 239 mm
  • Total des précipitations tombées en 2019 : 802 mm

A.Programmation de l’arrosage

Notre règlement intérieur interdit aux jardiniers d’arroser leur jardin pendant les périodes chaudes de la journée (entre 10 h et 18 h), même si quelques jardiniers ne respectent pas toujours cette règle.

Pour simplifier la gestion de la distribution d’eau aux heures convenables, mais aussi par souci d’écologie (en cas de fuite), il est prévu d’installer en début de réseau une vanne programmée aux heures d’arrosage. Une commande Automatique permettrait d’alimenter le réseau en fonction des horaires d’arrosage et en fonction de la pluie tombée. Nous nous sommes aperçu  qu’il y avait des consommations d’eau les jours de pluie grâce au compteur à relever journalier.

Projet réalisé le 05 septembre 2021.

 

B. Les récupérateurs d’eau des abris de jardins

Un abri de jardin de l’association à une surface de couverture (toiture) de 5.2m² environs. Pour un millimètre d’eau tombé, cela représente 1 litre d’eau au mètre carré.

En moyenne sur une année, entre le mois de mars et septembre, il tombe 189 mm de pluie en moyenne. Sur la même période nous pouvons récupérer 983L (5.2x 189=982.8L) de pluie par abri de jardin, soit un total de 80m² (983×82= 80 606L)

Ces travaux permettraient de remplacer les réserves d’eau actuelles (200L) par des cuves IBC de 1 000L surélever par des parpaings.

La modification des gouttières est à prévoir car la cuve est plus haute que les réservoirs actuels.

Il y a au total 81 jardins + le local à poubelle soit un nombre de 82 cuves. Le cout total de cette phase représente (150€*82=12 300€)

 

 

C. Récupération des eaux de pluie des bâtiments

Les jardins de Paul Philippe sont entourés de bâtiments (habitations HLM et siège de Versailles Habitat) une richesse pour ce site. A ce jour, l’eau de pluie tombant sur ces bâtiments est collectée via des gouttières puis rejetée vers le tout-à-l’égout.

En « dérivant » les gouttières du siège de Versailles Habitat et d’un bâtiment HLM (annexe 5) proche vers les jardins, via un réseau de canalisations, l’eau de pluie pourrait être stockée dans des cuves/bâches (implantation en annexe 4) en hiver et par temps de pluie. Elle serait réutilisée au printemps et à l’été pour arroser les jardins.

Le stockage de cette eau se ferait dans des bâches ou cuves aux normes de grande capacité. Il est prévu de les enterrer dans les grandes allées communes du site. Il est prévu un dispositif automatique permettant de basculer l’eau du service des eaux (SEOP) dans le réseau du site dès lors que l’eau stockée dans les bâches ou cuves devient insuffisante.

Les Jardins Familiaux de Versailles © 2021 | Tous droits réservés